CANTONALES - Louise est ici pour gagner...

Publié le par Christine Burtin Lauthe

(Louise, qui y a beaucoup participé, m'a fait le grand plaisir de décrire pour vous, et à sa façon, notre campagne telle qu'elle s'est déroulée... jusqu'à présent!)




CHRISTINE BURTIN LAUTHE FAIT CAMPAGNE  

 

Arrivée du Québec le 19 février dernier, je trouve déjà Christine en pleine activité car la campagne électorale ouvre officiellement le 25. Sa candidature est déjà annoncée aux quelque cinq mille électeurs par un premier tract , distribué dans les 14 villages et les quartiers de la ville de Tonnerre. L’Yonne Républicaine rend compte des activités électorales.

Les affiches sont prêtes et plusieurs équipes cherchent les panneaux, ce lundi matin de froidure : certainsundefined maires ont omis de donner la consigne ou encore des employés ont négligé de les placer aux endroits appropriés. Qu’à cela ne tienne, le « quatre pages » est déposé dans les milliers de boîtes à lettre, contenant le et le calendrier des réunions publiques. Des cartons d’invitation sont distribués à chacun des électeurs, la veille de la réunion qui les concerne.

Lors du premier soir à Collan, trois femmes et cinq hommes se joignent à leur mairesse, pour entendre Christine exposer son programme et discuter de la diminution des services publics et de la hausse des prix. On pourra compter jusqu’à une vingtaine de personnes dans l’assistance certains soirs, chiffre peu souvent dépassé lors des réunions publiques organisées par les adversaires. En plus de Jean-Michel Frizon qui est le suppléant de la candidate, Ahmed et moi assurons la logistique, incluant le service du vin… du producteur voisin, La Chappe.

Denis Burtin, son conjoint, ainsi qu’Anne-Marie et Pierre, de sa famille, et son ami Elie se joignent à l’équipe. De nombreux Tonnerrois collaborent sur une base régulière : certains ont fourni leurs connaissances des villages, d’autres sont consultés pour établir les stratégies… Plusieurs sympathisants demeurent hésitants à se manifester.

Après quatorze réunions publiques, force est de constater que les citoyennes et citoyens sont conscients de la fragilité du canton de Tonnerre. C’est ainsi que tous souhaitent du changement; même les candidats sortants du Conseil général ou des mairies parlent de renouveau. Personne n’oserait proposer la continuité. Les Tonnerrois-es sont à un moment crucial de leur destin. Et Christine leur offre de participer à définir avec eux la solution.

Christine situe ce changement dans l’approche, dans la façon de traiter les problèmes. Elle rappelle que la volonté politique est indispensable pour mener les projets jusqu’au bout. Le contexte national est souvent invoqué pour expliquer certaines difficultés mais ne devrait pas servir de prétexte à l’inaction. Cette analyse est partagée par les Tonnerrois-es, même les plus simples. Les retraité-es insistent sur le pouvoir d’achat qui s’effrite et les plus jeunes voient le départ des entreprises et des commerces comme la confirmation de l’inefficacité des politiques de la droite française. Tous sont très inquiets de la situation présente et de l’avenir du « pays ».

Les deux dernières soirées ont été marquées par l’appui de personnalités. Le mercredi 5 mars, Maurice Godard et Bruno Picard, syndicalistes de la CGT, indiquent la pertinence que Christine soit élue pour favoriser plus de cohésion entre les différents décideurs et de transparence dans leur utilisation des deniers publics. Le jeudi 6 mars, Jean-Yves Caullet, maire en réélection à Avallon, explique l’importance d’une candidate de la gauche au sein du Conseil Général de l’Yonne, telle que Christine. Plusieurs personnes ont témoigné explicitement de son leadership dans la communauté et souhaité son élection prochaine.

Un grand merci à Nicolas Burtin, fils aîné de Christine, qui agit comme webmestre.

Louise.

Publié dans Cantonales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rhéa Jean 10/03/2008 03:30

Bravo pour ta campagne, Christine! La CLES est avec toi en pensées. Salutations à toi et à Louise.

Jassogne Dufrasnes josiane 08/03/2008 14:23

Ravie de voir notre amie commune,Louise,se passionner pour ces élections aux résultats imprévus.Belle journée à toutes les femmes,celles qui en veulent,et le font pour défendre toutes les autres!Amitiés de Belgique.